Histoire de l'association
« Arts Martiaux Lussacais »


Saison 2010-2011 (la troisième année)


Aller directement à la partie traitant de :

Tout roule
La publicité
Album photos
La compétition
Art de vivre et convivialité



Tout roule :

Le club poursuit gentiment sa progression, les cours enfants et adultes se poursuivent, et le club commence à présenter ses élèves à des compétitions inter-clubs où ils sont loin d’être ridicules.

Art de vivre judo, convivialité et humour sont toujours présent. Tout roule.

Judoka lussacais en voiture


La publicité :

Enfin, cette année, le club bénéficie de l’aide de la fédération française de judo. De belles affiches et tracts sont entre nos mains. Fini l’amateurisme qui caractérisait les affiches et tracts de nos deux précédentes saisons.

Tract adulte Tract enfant Tract JuJitsu

Mais le judo-club de Lussac ne serait pas ce qu’il est sans son humour habituel. Une fausse pub rétro paraît dans le bulletin municipal lussacais de décembre 2011, renvoyant à une seconde version de la même publicité sur le site internet du club.

BD hommes BD Femmes

L'album photos :

Toujours en mouvement !

Photo de groupe du judo-club de lussac

Le club s'agrandit.


La compétition :

Il faut 2 ans de licence révolus pour participer à des compétitions officielles. Malgré cela, et bien que n’ayant pas les deux ans de pratique, Léa et Jules ont démontré  leur valeur dans les tournois inter-clubs de  Saint-Médard-en-Jalles et Lacanau où ils ont terminés tous deux et à chaque fois, chacun dans leur catégorie respective, sur les marches du podium.

Bravo donc à eux deux, ainsi qu’à leur professeur Michel Manoury.

Bravo à Léa et à Jules, ainsi qu'à leur professeur Michel Manaury.


Art de vivre et convivialité :

Et comme toujours, le judo-club lussacais ne serait pas ce qu’il est sans son art de vivre et sa convivialité. Hormis toutes les minis occasions de festoyer et s’amuser, il y a maintenant le traditionnel arbre de Noël du Judo avec la venue du père Noêl et ses remises de cadeaux, ainsi d’ailleurs que le repas quasi familial réunissant enfants, parents et dirigeants.


Et pour clore cette année en beauté, un jeu de piste dans les bois lussacais de Picampeau faisait découvrir à tous la magie de ce site abritant entre autre un mystérieux mégalithe couché, ainsi que les chemins de randonnée traversants bois et cultures viticoles locales. À la clé, de nombreuses récompenses pour les enfants et beaucoup de boissons rafraichissantes (à noter qu’il s’agissait sûrement de la journée la plus chaude de l’été avec ses 41° à l’ombre).

Jeu de piste

Mais me direz vous… Et le président dans tout çà ? Lui aussi, …il poursuit sa route.

Non président !


Et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures...